Jeu Concour

Observations et Echouages

tortue verte

Observations


Devenez Observateurs de l'Atlantique
L'Aquarium La Rochelle, en partenariat avec le Centre de Recherche sur les Mammifères Marins de l’Université de La Rochelle (Observatoire PELAGIS), a lancé l'opération baptisée "Observateurs des Pertuis" depuis 1996. En 2010, ils reconduisent et étendent cette campagne à l’ensemble de la façade Manche-Atlantique qui s’intitule désormais « Observateur de l’Atlantique ».


Cette campagne s’adresse à tous les navigateurs (professionnels de la pêche, plaisanciers, brigade nautique de la gendarmerie, sportifs…) et les invite à signaler la présence de tortues marines, de cétacés ou d’autres espèces, tels que les poissons-lunes, observés en mer.
Ces données permettent d’identifier les espèces présentes sur le territoire ainsi que leur fréquence d’observation. Ces études sur les populations marines et leurs comportements sont autant d’indicateurs précieux témoignant de la qualité du milieu marin.
Pour réaliser ce dénombrement, des fiches d'observations sont disponibles dans les capitaineries ou directement accessibles en cliquant sur les liens ci-dessous.
 
N'hésitez pas à y participer et à transmettre vos observations à l'Aquarium pour les tortues marines et au CRMM pour les mammifères.
Si vous rencontrez un animal vivant en mer, restez à l’écart et contactez 7 jours sur 7 :
Le C.E.S.T.M. de l’Aquarium La Rochelle au 05 46 34 00 00 (pour les tortues marines).
L'Observatoire PELAGIS (anciennement CRMM) de l’Université de La Rochelle au 05 46 44 99 10 (pour les mammifères marins) ou,
le sémaphore le plus proche par VHF.
Si l’animal est mort à la dérive, il faut également contacter les centres. Toute observation est une source précieuse de renseignements.
 
Télécharger la fiche d'observations et le livret « Devenez Observateur de l'Atlantique »
 

Rappel

Les tortues marines sont protégées au niveau mondial par la Convention de Washington (Convention sur le commerce internationale des espèces de faune et de flore menacées d’extinction) et par arrêté du Ministère de l’Environnement depuis le 31 juillet 1991 modifié par l’arrêté du 14 octobre 2005 qui fixe la liste des tortues marines protégées sur le territoire national.

« Sont interdits, sur le territoire national et en tout temps, la destruction, l'altération ou la dégradation du milieu particulier des tortues marines, la destruction ou l'enlèvement des œufs et des nids, la mutilation, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la perturbation intentionnelle des tortues marines, la détention, le transport, la naturalisation, le colportage, la mise en vente ou l'achat, l'utilisation commerciale ou non de spécimens de tortues marines. »