Oursins
Attention à leur venin !

Particularismes d'espèces
Oursins
Professionnelles du camouflage, extrêmement venimeuses ou particulièrement combatives : de nombreuses espèces de l'Aquarium possèdent des particularités intrigantes !

Oursins venimeux : mieux vaut ne pas les rencontrer !

Ils sont redoutés par les pêcheurs, promeneurs ou surfeurs, qui bien souvent les croient venimeux. Pourtant, seules quelques espèces d'oursins sont dotées d'un poison nocif pour l'homme !

 

 

Aucun risque de les rencontrer dans les eaux européennes, car elles sont essentiellement présentes dans la région Indo-Pacifique ! L'ousin diadème, l'oursin bonnet de prêtre et l'oursin fleur figurent parmi les espèces à posséder un venin toxique pour l'homme. Il peut se situer au niveau des piquants, mais aussi des pédicellaires (filaments situés entre les piquants).

 

 

Une piqure d'oursin non venimeux peut s'avérer douloureuse, et les complications liées à une infection ne sont pas rares.

Mais lorsque l'oursin est venimeux, les dangers sont beaucoup plus importants : outre la douleur parfois violente voire la sensation de brûlure, une fatigue passagère peut être ressentie, plus rarement des convulsions, jusqu'à un état de choc, voire une mort subite. La réaction dépend de la victime et de sa sensibilité au venin.  

Conseils pratiques

 

Pour éviter toute piqure, il est essentiel, si l'on se trouve dans une zone susceptible d'accueillir ces espèces, de se munir de chaussons de plongée ou de chaussures. Cela diminue très fortement les risques de contact avec les pédicellaires ou les piquants !

En cas de piqure,  quelques gestes sont recommandés. Comment retirer les épines d'oursins ?

 

- bien désinfecter la zone piquée

- vérifier que la vaccination du tétanos est à jour

- tenter de retirer les épines avec une pince pour éviter la propagation du venin. Selon les régions, certains produits sont conseillés pour faciliter l’extraction, sans qu’aucun ne soit validé scientifiquement : jus de citron vert, papaye verte, huile, urine ou cire....Si le piquant ne gêne pas et est difficile à extraire il est préférable de le laisser en place plutôt que de créer des lésions plus importantes en tentant de le retirer. Il sera expulsé naturellement.

- dans le cas d’une infection suite à une piqure (notamment à proximité des articulations), consulter un médecin.

 

 

 

 

Related pictures
to this article

React
to this article
Find us also on

Join our fans on

follow the news of the aquarium continuously on

Find us also on

Inscription Newsletter