Forêt tropicale

Les pros de l'Aquarium
Responsable de la forêt tropicale

Les pros de l'Aquarium
A travers une série de portraits, partez à la découverte des coulisses de l'Aquarium La Rochelle, du Centre d'Etudes et de Soins pour les Tortues Marines aux plongées quotidiennes des soigneurs !

Voyage dans la jungle tropicale
 

René Coutant, fondateur de l'Aquarium La Rochelle, était un grand passionné de botanique. Il a transmis cet engouement à ses enfants, Roselyne et Pascal, et c'est donc naturellement qu'à l'inauguration du nouvel Aquarium en 2001, le public a découvert une grande forêt tropicale, pour un retour sur terre dépaysant.

 

Chaque matin, avant l'arrivée des premiers visiteurs, Mayoël, le responsable de la forêt tropicale, a fort à faire pour offrir à tous une parfaite immersion.

 

Fougères arborescentes, lianes et palmiers : une véritable jungle à entretenir !
Il faut commencer par une inspection, car les pucerons peuvent chaque nuit s'inviter dans cet écrin de verdure. Pour limiter ces invasions, une lutte biologique se déroule en continu : des coccinelles sont régulièrement introduites.
Soigner et tailler ces végétaux se révèle parfois sportif ! Dans un espace de 600 m², comprenant plus de 200 espèces (dépassant parfois 10 mètres de haut), il faut s'encorder et grimper pour atteindre certaines plantes. Leur santé doit rester optimale, c'est pourquoi Mayoël doit maintenir toute l'année un microclimat tropical !
Pour ce faire, deux règles d'or sont à respecter : une température constante (25C°) et un taux d'humidité élevé (90% le matin et 70% l'après-midi). Reste l'ensoleillement, plus faible à La Rochelle que dans les régions équatoriales. Heureusement, les plantes s'adaptent aux luminosités plus basses. Elles supportent l'obscurité, car les forêts denses sont parfois peu éclairées.

 

Conseil de pro

 

Pour obtenir de superbes orchidées, le responsable de la forêt tropicale donne les conseils suivants :

- de la lumière vive est nécessaire mais surtout, de l’humidité ! N'hésitez pas à brumiser de l’eau, de préférence déminéralisée. Les fréquences d’arrosage peuvent être augmentées au printemps et à l’été.

- pour accélérer la floraison, un stimulus peut être effectué, en les déplaçant de l'ombre vers le soleil, ou en changeant de température.

Et bien entendu, pensez à bien regarder sous les feuilles, où se nichent de nombreux insectes ! 

Découvrez les métiers de l'Aquarium La Rochelle !

Photos liées
à cet article

Réagissez
à cet article
Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur

Inscription Newsletter