bernard l'hermite

Bernard l'Hermite
Des défenses astucieuses !

Particularismes d'espèces
Bernard l'Hermite
Professionnelles du camouflage, extrêmement venimeuses ou particulièrement combatives : de nombreuses espèces de l'Aquarium possèdent des particularités intrigantes !

Les drôles de techniques du bernard l'hermite

Il existe de nombreuses espèces de bernard l'hermite à travers les océans. Les Pagurus bernhardus ou Dardanus arrosor peuplent la Méditerranée, la Manche ou l'Atlantique, alors que l'on retrouvera Dardanus Tinctor dans les eaux chaudes de l'Indo-Pacifique. Pour se défendre et se protéger, tous mettent en pratique des astuces surprenantes...
 
  

L'emprunt d'une coquille
 

Le bernard l'hermite évolue principalement la nuit, et vit jusqu'à 450 mètres de profondeur.Contrairement aux apparences, il ne s'agit pas d'un mollusque, mais d'un crustacé dont le thorax est recouvert d'une carapace, et qui possède un abdomen mou. Il se réfugie donc dans une coquille de gastéropode (comme les bulots par exemple) trouvée sur le fond. Une opération qui lui vaut d'ailleurs le surnom d'ermite, puisqu'il se cache dans les coquilles abandonnées pour se protéger de ses éventuels prédateurs.

 

Il change régulièrement de coquille en grandissant, La fréquence des changements dépend de la croissance de l’animal et diminue donc lorsqu'il vieilli.

 

Bernard l'hermite et anémone

 

Pour se défendre et se protéger, ce crustacé a développé une association ingénieuse ! Il vit avec une anémone qui, fixée sur sa coquille, peut lui servir d' "arme", grâce à son puissant venin. En échange, le bernard l'hermite offre une réserve plus importante de nourriture : au cours de ses explorations, il lui permet de se nourrir des restes d'aliment jetés, et de se déplacer sans effort. Il s'agit donc d'un échange de service !

Fait plus surprenant encore, à chaque changement de coquille, le petit crustacé décolle l'anémone pour quelle déménage avec lui ! Il s'agit donc d'un cas unique, car les anémones ont la réputation de rester solidement fixées à leur support.

 

Bernard l'Hermite : un ingénieux crustacé !

Photos liées
à cet article

Réagissez
à cet article
Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur

Inscription Newsletter