Bar - Aquarium La Rochelle

Bar

Dicentrarchus labrax
lc
Statut de conservation :

Préoccupation mineure

haut
  • Groupe
    Actinoptérygiens
    Vertébrés
  • Taille
    50 centimètres
  • Aire de répartition

    Le bar se rencontre dans l’Atlantique Nord-Est, de la Norvège au Maroc. Il est également présent en Méditerranée et en Mer Noire.

Derrière
ce personnage

Le bar est un poisson qui affectionne les côtes battues par les vagues. Il se rencontre surtout dans les eaux de surface jusqu’à 30 m de profondeur. Il supporte les changements de salinité et peut donc pénétrer en eaux saumâtres (estuaire, port, étang salé…). Certains spécimens peuvent atteindre 1 m de long
 
Le bar a un comportement grégaire et il évolue en banc dès la fin de sa vie larvaire. Il n’est pas rare de le voir mélangé à d’autres espèces de même taille.
 
L’âge de la maturité sexuelle dépend de son lieu de vie et de son sexe
. Les mâles de Méditerranée sont matures à 2 ans alors que les femelles des Iles Britanniques ne se reproduiront qu’à l’âge de 8 ans. La ponte a lieu de décembre (Méditerranée) à juin (Irlande). La femelle mature, suivie par un ou 2 mâles, libère ses ovules dans l’eau où ils seront fécondés.
 
Après 5 jours d’incubation, l’éclosion donne naissance à une larve de 3,5 mm qui nagera quelques jours le ventre en l’air avant de se retourner. La température de l’eau joue un grand rôle dans la croissance du bar. Celle-ci est importante de mai à octobre puis se ralentit en hiver lorsque les températures baissent. La croissance des bars de Méditerranée est donc plus rapide que celle des populations de mer d’Irlande. Leur longévité est en revanche plus courte. Les bars de Méditerranée sont rarement âgés de plus de 6 ans alors que ceux d’Irlande peuvent atteindre une vingtaine d’années.
 
Les bars chassent aussi bien le jour que la nuit. Ils se nourrissent au début de leur vie de petits crustacés puis de crabes et de crevettes et enfin à l’âge adulte, de poissons.
 
La reproduction et l’élevage du bar ont été mis au point dans les années 70. Ce poisson fait donc l’objet d’un élevage aquacole important.

Par opposition au poisson d’élevage, le poisson pêché est nommé « bar de ligne ». Il se pêche surtout à la palangre, de fond ou flottante, ou à la traîne et parfois à la senne ou au chalut. Les réglementations sur sa capture diffèrent d’une région à l'autre et il est donc important de se renseigner sur les techniques de pêche et les tailles autorisées selon le secteur géographique.

Le bar est un poisson très recherché pour sa chair ferme et délicate. Mais attention, s’il est appelé loup en Méditerranée, il ne doit cependant pas être confondu avec le loup d’Atlantique (Anarhichas lupus) de qualité commerciale inférieure.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur