Blennie percepierre - Aquarium La Rochelle

Blennie percepierre

Parablennius gattorugine
lc
Statut de conservation :

Préoccupation mineure

haut
  • Groupe
    Actinoptérygiens
  • Taille
    20 centimètres
  • Aire de répartition

    Elle fréquente les fonds rocheux de la mer Méditerranée et de la côte atlantique, de l’Ecosse jusqu’au Maroc. Elle est présente aussi en mer Noire.

Derrière
ce personnage

La blennie ne possède pas de vessie gazeuse, elle ne sait donc pas «nager en pleine eau » et se trouve toujours sur le fond.

Elle s’approprie une cavité en guise d’abri, qu’elle défend farouchement, surtout contre d’autres représentants de la même espèce.

 

La blennie peut même s’attaquer à beaucoup plus gros qu’elle, tel un plongeur ! L’agressivité qu’elle manifeste pour protéger son territoire lui vaut l’appellation familière de « cabot ».

 

Omnivore, elle se nourrit d’algues et de divers invertébrés vivant sur le fond.
La reproduction de la blennie percepierre a lieu au printemps.

 

Le mâle prépare un "nid" dans une cavité pour qu’une femelle vienne y déposer ses oeufs. Pour l’attirer, il s’adonne à une parade au cours de laquelle il fait vibrer les longs tentacules en forme de sapin qui ornent ses yeux. Une fois les œufs déposés dans le nid, il défendra seul la ponte contre les agresseurs et les ventilera à l’aide de ses nageoires.

Les larves sortiront au bout d’un mois et passeront quelques semaines en pleine eau avant de revenir sur le fond.

Les blennies sont surnommées les « baveuses ». Elles ne possèdent pas d’écailles mais leur peau est recouverte d’une épaisse couche de mucus gluant.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur