Hippocampe moucheté - Aquarium La Rochelle

Hippocampe moucheté

Hippocampus guttulatus
dd
Statut de conservation :

Données insuffisantes

haut
  • Groupe
    Actinoptérygiens
    Vertébrés
  • Taille
    12 cm
  • Aire de répartition

    Cette espèce est présente sur la côte atlantique est, des îles Britanniques jusqu’au Maroc, en Manche et en mer Méditerranée.

Derrière
ce personnage


L'hippocampe moucheté diffère des autres espèces par un museau long, un corps constellé de points blancs et des excroissances dermiques caractéristiques surmontant la tête et l'arête dorsale.

La coloration du corps est très variable, allant du brun sombre au beige et parfois jaune vif ou rougeâtre. Comme les autres espèces d’hippocampes, le corps est couvert de plaques osseuses disposées en anneaux.
 

L’hippocampe moucheté évolue à proximité des prairies de zostères ou de posidonies. Il vit sur le fond et s’accroche aux algues grâce à sa queue préhensile. Il se nourrit de plancton animal (crustacés, œufs ou larves de poissons) qu'il aspire grâce à sa bouche en forme de pipette.
 

La reproduction est précédée d'une longue parade spécifique : accrochés par leur queue, les partenaires montent vers la surface et redescendent plusieurs fois. Lorsque le mâle rejette l'eau contenue dans sa poche incubatrice, la femelle lui transmet les ovules grâce à sa papille génitale développée. L'incubation des œufs dans la poche du mâle dure 3 semaines. Une centaine de jeunes d'environ 15 mm en sont expulsés par de fortes contractions.

Les hippocampes de cette espèce seraient fidèles et vivraient en couple toute leur vie.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur