Turbot - Aquarium La Rochelle

Turbot

Turbot
ne
Statut de conservation :

Non évalué

haut
  • Groupe
    Actinoptérygiens
    Vertébrés
  • Taille
    50 centimètres
  • Aire de répartition

    Le turbot fréquente les fonds de graviers et de sable de l’Atlantique Nord-Est (de la Norvège au Maroc), de la Méditerranée et de la mer Noire.

Derrière
ce personnage

Pendant ses 2 ou 3 premières années, le turbot vit près des côtes puis s’en éloigne en vieillissant.

Le turbot est une espèce très féconde. En effet, une femelle peut porter de 5 à 15 millions d’ovules. La reproduction a lieu au dessus des fonds de pierres ou de graviers. Les œufs puis les larves vivent en pleine eau.
 
Après 2 mois de cette vie pélagique, les larves se posent au fond et se métamorphosent. L’œil droit se déplace sur le côté gauche de l’animal. Cette transformation s’achève au bout de 3 à 6 mois. L’animal se couche alors sur sa face aveugle (le côté droit dépourvu d’yeux) et entame alors sa vie benthique sur les fonds sableux des zones côtières.
 
Le turbot, comme tous les poissons plats, possède une grande capacité de mimétisme et adapte en permanence sa couleur à celle du fond. Les yeux perçoivent la couleur du sol et transmettent l’information par voie nerveuse à des cellules de la peau qui renferment des pigments de couleur noire, jaune ou rouge. Ceux-ci peuvent s’étaler ou au contraire se concentrer en un point quasi invisible, modifiant ainsi la couleur de l’animal.

Le groupe des poissons plats comprend des poissons qui ont subi une métamorphose avec migration de l’œil : la sole, la plie, le flet mais également le flétan qui peut atteindre 300 kg et 2,5 m de long.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur