Poissons venimeux

Rascasse, scorpion et poisson pierre
Attention à leur venin !

Particularismes d'espèces
Poissons venimeux
Professionnelles du camouflage, extrêmement venimeuses ou particulièrement combatives : de nombreuses espèces de l'Aquarium possèdent des particularités intrigantes !

Les poissons venimeux du lagon 

Dans les eaux tropicales des récifs coralliens, mieux vaut se méfier de certains poissons venimeux...Douleurs, fièvres, vertiges : un simple contact peut entraîner de sévères complications. Les soigneurs de l'Aquarium reviennent sur ces espèces, et donnent leurs conseils pour éviter ou soulager la douleur des piqûres !

 

Rascasses et poissons pierre : famille des scorpaenidés

 

Largement répandus dans la région Indo-pacifique, les poissons scorpion et rascasses volantes offrent un spectacle magnifique aux plongeurs amateurs. En revanche, elles présentent un danger considérable ! Les épines de leur nageoire dorsale forment une redoutable "rangée de sabres", et nécessitent une attention particulière lors des plongées ou manipulations en aquariums. En cas de contact, la douleur engendrée par une piqûre se rapproche d’une morsure de cobra. Atroce et insupportable, elle gagne rapidement tout le membre. Perdurant pendant 24h, elle peut engendrer œdèmes, vertiges,; nausées voir déliriums...
 

  • En cas de piqure : la douleur peut être soulagée en approchant  une source de chaleur de la zone piquée ou en immergeant le membre atteint dans une eau à 40°C. Il est important de ne pas frotter ni inciser la plaie. Il ne faut surtout pas tenter d'aspirer le venin !

 

Les poissons pierre vivent exclusivement dans les récifs coralliens. Se confondant avec les coraux, et les rochers, ils figurent parmi les poissons venimeux les plus dangereux ! Leur piqûre peut être mortelle :  la douleur, instantanée, est d'abord très violente. Elle entraîne ensuite une accélération puis un ralentissement de la respiration. Dans les cas les plus graves, un arrêt cardiaque peut survenir.
Les accidents surviennent majoritairement lorsque l'on marche sur le récif, ou lors des prises dans les filets de pêche.

 

  • Pour éviter le contact : l'utilisation de chaussures à semelles épaisses peut s'avérer salvatrice ! Il faut faire très attention à l'emplacement où l'on met les mains. En cas de piqûre, les secours doivent être immédiatement prévenus.

 

Poissons chats de mer 

 

Les poissons-chats des mers tropicales sont également dangereux pour l'homme : certaines espèces provoquent parfois des accidents mortels ! Ils se cachent généralement sous les pierres ou dans la vase. C'est donc en marchant ou en pêchant que l'on s'expose aux risques de piqûre. Dans ce cas, la fièvre apparaît rapidement, souvent suivie d'un œdème.
 

  • Comme pour les poissons pierre, l'utilisation de chaussures en plastique peut limiter considérablement les risques. Si un envenimement touche la victime, il faut prévenir les secours au plus vite, afin d'identifier rapidement l'espèce concernée et les risques encourus. 

 

Photos liées
à cet article

Réagissez
à cet article
Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur