Mérou tacheté - Aquarium La Rochelle

Mérou tacheté

Epinephelus lanceolatus
vu
Statut de conservation :

Espèce vulnérable

haut
  • Groupe
    Actinoptérygiens
    Vertébrés
  • Taille
    2 mètres
  • Aire de répartition

    Ce mérou est présent de la mer Rouge à l'Indo-Pacifique Ouest.

Derrière
ce personnage

Cette espèce est aussi surnommée la loche géante, elle peut en effet atteindre la taille maximale de 2m50 pour un poids de 400kg.

Alors que la livrée de l’adulte est globalement sombre, le juvénile est marbré de jaune et de noir.
 

C’est un prédateur des récifs coralliens. Son menu est varié, mais il semble que les poissons et les crustacés soient ses proies préférées. De jeunes tortues ont aussi été trouvées dans ses contenus stomacaux. 

 

Ils peuvent adapter leur coloration à celle de leur environnement et chassent à l'affût. La bouche, à l'instar des téléostéens, est protractile (capacité à être projetée vers l'avant). Cela permet l'aspiration des proies par augmentation du volume interne de la bouche.
 

Ce sont des poissons curieux et faciles à approcher ce qui en fait des proies idéales pour les chasseurs sous-marins. Cependant, il existe des zones géographiques où leur chair peut être toxique car elle est capable d’accumuler la toxine responsable de la ciguatera.
 

L'espèce est hermaphrodite, c'est-à-dire que les individus peuvent changer de sexe au cours de leur vie selon les besoins en reproducteurs.

En Méditerranée, les grosses espèces du genre Epinephelus sont communément appelées mérous, tandis que dans les mers tropicales, ils portent le nom de loches.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur