Poisson perroquet de Quoy - Aquarium La Rochelle

Poisson perroquet de Quoy

Scarus quoyi
lc
Statut de conservation :

Préoccupation mineure

haut
  • Groupe
    Actinoptérygiens
    Vertébrés
  • Taille
    25 centimètres
  • Aire de répartition

    Cette espèce se rencontre dans le Pacifique Ouest, au nord de la Grande Barrière de corail. Elle fréquente seule ou en petits groupes les récifs coralliens.

Derrière
ce personnage

Les poissons perroquet doivent leur nom à leurs couleurs ainsi qu'à leurs dents soudées en forme de bec qui leur permettent de broyer le squelette des coraux, contribuant ainsi à la formation du sable corallien.

Un poisson perroquet peut produire à lui seul plus de 90kg de sable chaque année.

 

Ils se nourrissent essentiellement d'algues qu’ils raclent sur les rochers grâce à leur bec. Les fragments de roche arrachés sont alors broyés dans une poche semblable à un gésier.

 

De plus, pour s'attaquer aux squelettes calcaires des coraux et aux algues coriaces, leur pharynx est tapissé de plusieurs rangées de dents capables de les broyer en une fine poussière.

 

La nuit, les poissons perroquet se réfugient dans un abri et s'entourent parfois d'un cocon de mucus transparent pour se protéger des prédateurs.

 

Au cours de leur existence, ils subissent plusieurs transformations : leur robe change de couleur en fonction de leur âge, de leur sexe ou même de leur rang social.

 

La plupart des espèces de poissons perroquet sont hermaphrodites, d’abord femelles, elles se transforment ensuite en mâle au cours de leur vie.
Les juvéniles et les femelles de cette espèce sont plutôt ternes alors que les mâles arborent des couleurs vives, vertes et bleues.

Le mucus dans lequel les poissons perroquet s’enveloppent a des propriétés antioxydantes qui permet de cicatriser les plaies de leur corps et de les débarrasser de leurs parasites.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur