Tortue de Floride - Aquarium La Rochelle

Tortue de Floride

Trachemys scripta
nt
Statut de conservation :

Espèce quasi menacée

haut
  • Groupe
    Chéloniens
    Vertébrés
  • Taille
    15 centimètres
  • Aire de répartition

    Cette espèce provient de la vallée du Mississippi et du golfe du Mexique. Suite à l'élevage en captivité et au relâcher abusif des spécimens adultes, on les retrouve à présent sur tous les continents.

Derrière
ce personnage

La tortue de Floride, bien qu’originaire du bassin du Mississippi, doit son nom au fait qu’elle fut élevée dans de nombreuses fermes d’élevages en Louisiane et en Floride à des fins commerciales.

Elle fréquente les mares, étangs et rivières à cours lents, avec une végétation dense. Elle vit généralement en milieu aquatique mais on la retrouve aussi hors de l’eau où elle recherche le soleil.
 
Cette espèce se caractérise par une bande rouge derrière l'œil et des dessins linéaires verts et jaunes sur la tête.
 
Elle est omnivore et son régime alimentaire est très varié. Elle se nourrit de poissons, amphibiens, têtards, et divers invertébrés aquatiques et terrestres : insectes, vers de terre, écrevisses, escargots, végétaux, fruits, graines...
 
Chez cette espèce, l’accouplement a lieu dans l’eau entre avril et juin. Il est précédé d’une parade nuptiale effectuée par le mâle.
 
La femelle pond, préférentiellement sur les berges de terre ou de sable bien exposées au soleil. Chaque ponte comprend en moyenne une dizaine d’œufs. Une femelle est capable de produire 1 à 2 pontes annuelles pendant toute sa vie.
 
A l’éclosion, les petits font 25 à 30 millimètres de longueur, pour un poids de 5 grammes.
 
Cette espèce peut vivre 15 à 25 ans en moyenne et parfois plus de 60 ans.

La tortue de Floride, considérée comme espèce invasive, a été interdite d'importation dans l'Union Européenne depuis 1997. Elle a été introduite dans les cours d'eau européens par des propriétaires désireux de s’en débarrasser. Elles y entrent en compétition avec les espèces locales et notamment la cistude. Elles ont ainsi provoqué de graves déséquilibres biologiques dans nos lacs et nos rivières.

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur