Tortue caouanne - Aquarium La Rochelle

Tortue caouanne

Caretta caretta
vu
Statut de conservation :

Espèce vulnérable

haut
  • Groupe
    Chéloniens
    Vertébrés
  • Taille
    90 centimètres
  • Aire de répartition

    Elle est présente dans toutes les régions tempérées et tropicales de l’océan Atlantique, Pacifique et Indien. C’est la seule espèce à nidifier dans des zones tempérées.

Derrière
ce personnage

La tortue caouanne est communément appelée « tortue grosse tête » et est aussi reconnaissable à sa carapace en forme de coeur.

Elle se nourrit de petits poissons, mollusques méduses et crustacés dont elle est capable de casser la carapace grâce à sa mâchoire puissante.
 
De nombreuses espèces végétales et animales voyagent à travers les océans en se fixant à sa carapace, faisant de cette espèce un véritable récif flottant.
 
L’accouplement a lieu en pleine mer près de la surface. Les femelles ne pondent que tous les deux ou trois ans et rejoignent alors la terre, où elles creusent un trou profond (50 cm environ) dans le sable pour y déposer une centaine d’oeufs.
 
L’incubation dure de 45 à 65 jours. De retour vers la mer, les petits (55 mm environ) sont très vulnérables, victimes de nombreux prédateurs (varans, crabes, rongeurs, poissons, oiseaux,…). Ils se laissent ensuite dériver en pleine mer pour rejoindre les aires d’alimentation.
 
Menacée d’extinction, la tortue caouanne est protégée au niveau international.

Les tortues caouannes juvéniles (15 à 24cm) s’échouent fréquemment en période hivernale sur les côtes atlantiques françaises. Les eaux froides les affaiblissent et elles se laissent porter par les courants. Depuis 1988, 186 tortues caouannes ont été reçues en soins au C.E.S.T.M de l’Aquarium La Rochelle (Centre d’Etudes et de Soins pour les Tortues Marines)

L'artiste en scène

Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur